Erreur de S&P sur la note de la France: L'enquête progresse

C.P. avec Reuters

— 

Sophie Baranger, secrétaire générale de la direction des enquêtes et des contrôles de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a indiqué mercredi qu'elle espérait boucler son enquête sur l'erreur admise par S&P sur la note de la France d'ici septembre.

«L'idée pour nous est d'essayer d'aboutir d'ici la rentrée», a-t-elle dit devant la mission d'information du Sénat sur les agences de notation. «Le sujet est de vérifier si la thèse avancée par l'agence de l'erreur est exacte.»
 

L'enquête avait été ouverte le 10 novembre dernier à la demande du gouvernement après que Standard & Poor's avait envoyé message à certains clients qui pouvait laisser penser que la notation AAA de la France avait été changée.

L'agence de notation a expliqué dans un communiqué qu'à la suite d'une erreur technique, un message avait été automatiquement envoyé à certains abonnés laissant penser que la note de crédit de la France avait été modifiée.

S&P a finalement abaissé d'un cran la note de la France deux mois plus tard, le 13 janvier 2012.