Areva rebondit en Bourse après les propos de son PDG

Avec Reuters

— 

L'action Areva rebondit fortement en Bourse de Paris mercredi après des propos de son PDG Luc Oursel, estimant que rien ne justifie la baisse du cours ces dernières semaines. 

Le titre du spécialiste public du nucléaire, détenu par l'Etat à près de 87% et dont le flottant se limite à 4%, a vu son cours chuter de plus de 41% depuis le 19 mars. 

>> Toute la Bourse en ligne sur bourse.e24.com

«A notre connaissance, il n'y a aucune raison qui justifie cette chute», a déclaré Luc Oursel, en marge d'une conférence sur l'énergie organisée à Paris par le journal Les Echos. A 12h23, le titre Areva reprenait 6,29% à 12,80 euros, plus forte hausse de l'indice SBF 120 (+1,16%). 

«Lorsqu'un titre chute autant sans qu'il y ait de commentaire officiel de la société, on craint toujours qu'il y ait quelque chose dans les cartons qui justifie cette baisse», commente un analyste, qui n'a pas voulu être identifié. 

Le titre avait été affecté par la décision de l'allemand RWE d'abandonner le marché nucléaire britannique et par le résultat d'un premier appel d'offres pour l'installation d'éoliennes au large des côtes françaises largement en faveur d'un consortium formé par EDF et Alstom, au détriment notamment d'Areva.

«Mais même ces deux nouvelles ne suffisent pas à justifier la chute du titre», souligne l'analyste.