AOL vend pour 1,056 milliars de dollars de brevets et licences à Microsoft

© 2012 AFP

— 

Le portail internet AOL a annoncé lundi la vente et l'octroi de licences de brevets au géant de l'informatique Microsoft pour une valeur globale de 1,056 milliard de dollars
Le portail internet AOL a annoncé lundi la vente et l'octroi de licences de brevets au géant de l'informatique Microsoft pour une valeur globale de 1,056 milliard de dollars — afp.com

Le portail internet AOL a annoncé ce lundi la vente et l'octroi de licences de brevets au géant de l'informatique Microsoft pour une valeur globale de 1,056 milliard de dollars. Le portail internet en difficulté a précisé dans un communiqué qu'il allait vendre 800 brevets et accorder la licence de 300 autres à Microsoft pour «créer de la valeur pour ses actionnaires et permettre à AOL de mener à bien sa stratégie destinée à maintenir cette valeur à long terme pour les actionnaires».

A l'issue de l'opération, qui devrait être bouclée d'ici la fin de l'année, AOL conservera un portefeuille de quelque 300 brevets couvrant des technologies clés liées notamment à la publicité, la recherche, les réseaux sociaux, le multimédia et la publicité, précise AOL.

AOL conservera la licence des 800 brevets

AOL, qui chapeaute de nombreux sites d'information, du Huffington Post au site d'information hyper-locale Patch, conservera également la licence des 800 brevets vendus à Microsoft. Le groupe, qui entend redistribuer aux actionnaires une bonne partie des bénéfices tirés de cette vente, précise qu'à l'issue de l'opération, il devrait se retrouver avec environ 15 dollars par action à redistribuer.

Dans les échanges électroniques avant l'ouverture de Wall Street, l'action AOL bondissait de 32,2% à 24,33 dollars. Elle avait clôturé jeudi soir, avant le long week-end pascal, à 18,42 dollars. Un fonds d'investissement new-yorkais, Starboard Value, faisait pression depuis février sur le conseil d'administration d'AOL, dont il est actionnaire, pour que le portail internet monétise ses brevets.