Retour à l'équilibre financier en 2016: «3/4» de l'effort par la réduction des dépenses, selon Sarkozy

avec AFP

— 

Le candidat UMP à la présidentielle Nicolas Sarkozy a déclaré jeudi que le retour à l'équilibre financier en 2016 se ferait pour "les trois quarts" par la réduction des dépenses.
Le candidat UMP à la présidentielle Nicolas Sarkozy a déclaré jeudi que le retour à l'équilibre financier en 2016 se ferait pour "les trois quarts" par la réduction des dépenses. — Kenzo Tribouillard afp.com

Le candidat UMP à la présidentielle Nicolas Sarkozy a déclaré jeudi que le retour à l'équilibre financier en 2016 se ferait pour «les trois quarts» par la réduction des dépenses. «Le quart restant» se fera «par la hausse des recettes», a-t-il ajouté lors d'une allocution devant la presse.

La règle d'or votée dès l'été

Selon Sarkozy, le manque à gagner pour revenir à l'équilibre budgétaire en 2016 représente «115 milliards d'euros», auxquels il faut ajouter le coût de ses propositions de la campagne présidentielle, qu'il a chiffrées à «9,5 milliards», soit un total de 124,5 mds.

Le candidat UMP a affirmé qu'il «ferait voter dès l'été 2012» la règle d'or selon laquelle le budget de l'Etat doit être équilibré.

«Une seule formation politique en Europe est opposée à la règle d'or, les socialistes français», a accusé Sarkozy visant son adversaire François Hollande.