Rothschild va fusionner ses branches britannique et française

— 

La banque d'affaires Rothschild envisage de rapprocher ses activités britanniques et françaises au sein d'une même holding, rapporte jeudi le Financial Times.

L'opération vise à renforcer les fonds propres de la banque d'affaires alors que le secteur est confronté à des exigences de capitalisation renforcées et au ralentissement de l'activité économique en Europe, précise le quotidien britannique.

Compétitivité et contrôle familial

David de Rothschild, qui présidera l'entité issue de la fusion et que cite le FT, juge que la restructuration «permettra au groupe d'être plus compétitif vis-à-vis de ses concurrents tout en garantissant le contrôle familial sur le long terme».

Le fonds propres réglementaires seront «significativement renforcés» dans la perspective de la mise en oeuvre des ratios de Bâle III, ajoute le FT.