Free: La CFE-CGC des opérateurs télécom saisit l'Autorité de la concurrence

Avec agence

— 

Les syndicats CFE-CGC des opérateurs  télécoms ont saisi vendredi l'Autorité de la concurrence, lui demandant  d'ouvrir une enquête sur les pratiques qu'ils estiment «anticoncurrentielles"» mises en oeuvre par Orange et Free Mobile via leur contrat d'itinérance.

Free Mobile, dont le lancement en janvier a bousculé le marché de la  téléphonie mobile, est tenu d'assurer une couverture de 27% de la population,  le reste étant assuré grâce à un contrat d'«itinérance» avec Orange lui  permettant d'utiliser son réseau.

Les syndicats CFE-CGC d'Orange, de SFR et de Bouygues Telecom dénoncent «les  pratiques anticoncurrentielles mises en oeuvre par Orange France et Free Mobile  sur le marché des services de téléphonie mobile».