Madrid dévoile un budget d'une rigueur historique et promet d'être "fiable"

AFP

— 

Quelques heures seulement après une grève générale accompagnée de manifestations monstres, l'Espagne a dévoilé vendredi le budget le plus rigoureux de son histoire, pour récupérer 27,3 milliards d'euros, et a promis à l'Europe d'être "fiable en 2012".
Quelques heures seulement après une grève générale accompagnée de manifestations monstres, l'Espagne a dévoilé vendredi le budget le plus rigoureux de son histoire, pour récupérer 27,3 milliards d'euros, et a promis à l'Europe d'être "fiable en 2012". — Javier Soriano afp.com

Quelques heures seulement après une grève générale accompagnée de manifestations monstres, l'Espagne a dévoilé vendredi le budget le plus rigoureux de son histoire, pour récupérer 27,3 milliards d'euros, et a promis à l'Europe d'être «fiable en 2012».

C'est «le plus grand effort d'assainissement budgétaire de notre histoire démocratique», a affirmé le ministre du Budget Cristobal Montoro à l'issue du Conseil des ministres.

«L'Espagne sera fiable en 2012», a-t-il promis, alors que le pays a explosé en 2011 son objectif de déficit, à 8,51% du PIB contre 6%, et obtenu pour 2012 un relâchement, avec un nouveau but à 5,3% du PIB au lieu de 4,4%.

Un message clairement adressé à ses partenaires européens, qui ont mis en garde le pays ces derniers jours.

«L'Espagne est dans une situation financière très difficile», a encore déclaré vendredi le commissaire européen en charge des Affaires économiques Olli Rehn, même si elle a «de nombreux atouts pour assainir ses finances publiques».