Les BRICS réfléchissent à une banque de développement commune

Reuters
— 

Les cinq plus importantes puissances émergents, regroupées sous l'acronyme BRICS - Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud - devraient dessiner les contours d'une banque de développement commune lors d'un sommet prévu jeudi en Inde. Il est également question d'une plus grande collaboration des places boursières.

Des responsables précisent que les détails des initiatives doivent encore faire l'objet d'un accord entre les pays d'un bloc qui rassemble près de la moitié de la population mondiale.

Le Moyen Orient et les importations de pétrole en provenance d'Iran, seront également un sujet de discussions lors du sommet.

Influence économique accrue

Les dirigeants des pays BRICS avaient organisé un premier sommet en 2009 et se sont depuis efforcés d'avoir plus d'influence dans les affaires du monde, estimant que leur puissance économique croissante doit être prise en compte.

Mais au vu des grandes différences qui existent entre les pays - en termes de modèle économique ou de système politique - ils ont souvent éprouvé des difficultés à trouver un terrain d'entente.