Livret A : Bruxelles met sa menace à exécution

©2006 20 minutes

— 

Déterminée à accroître la concurrence bancaire, Bruxelles s'est attaqué hier à deux placements vedettes des Français, les Livrets A et bleu, aujourd'hui distribués exclusivement par trois banques et qui pourraient être offerts à terme par tous les établissements.

Dans « une lettre de mise en demeure », la Commission demande à Paris de justifier le monopole octroyé à la Banque postale et aux Caisses d'Epargne pour le Livret A, et au Crédit mutuel pour le Livret bleu. Bercy a deux mois pour s'expliquer. Le ministre des Finances, Thierry Breton, a assuré hier que la France serait prête à « répondre en toute transparence » sur ce point ainsi que sur les aides accordées par l'Etat au Crédit mutuel.