Les médicaments rendent la Sécu malade

©2006 20 minutes

— 

Environ 20 milliards d'euros de médicaments ont été remboursés en 2005, soit une hausse de 4,8 %, après celle de 6,4 % en 2004, a annoncé hier la Caisse nationale d'assurance-maladie. Une évolution liée au coût des nouveaux produits pharmaceutiques mis sur le marché.

Les médicaments représentent plus de 30 % des dépenses non hospitalières financées par la Sécu. Comme chaque année, les 100 premiers médicaments remboursés, sur quelque 3 300, représentent à eux seuls près de la moitié de ce budget. Les anticholestérol demeurent la classe la plus coûteuse, dépassant le milliard d'euros, suivis des traitements contre l'hypertension et l'insuffisance cardiaque.