Coût de l'élection présidentielle: Les Français loin du compte

PRESIDENTIELLE Les élections sont omniprésentes dans les médias. Et pourtant les Français peinent à être précis sur le coût et l'organisation

Bertrand de Volontat

— 

L'élection présidentielle française: quelle organisation et quel coût?
L'élection présidentielle française: quelle organisation et quel coût? — POUZET/SIPA

J-37. Ce chiffre là, les gens le connaissent, c’est le temps qu’il reste avant le premier tour de l’élection présidentielle. Si les sondages rappellent que les Français s’intéressent à l’élection, la dernière enquête BVA pour le groupe Datamatique - Election-Europe* prouve que ces derniers ont une connaissance très limitée des coûts et de l’organisation de cette campagne électorale et de la prochaine élection.

Une élection, combien ça coûte?

L’élection de 2007 avait coûté 205 millions d’euros, dont 44 millions reversés aux douze candidats au titre d’un remboursement de campagne. Seuls 29% des Français interrogés ont trouvé la bonne fourchette, plaçant leurs estimations entre 150 et 220 millions d’euros. 67% en sous-estimaient le coût, la situant entre 80 et 150 millions d’euros pour la plupart. Les plus de 50 ans affichent un taux supérieur de bonnes réponses, à hauteur de 36%.

Les moins de 25 ans à la traîne

Le maire est responsable de l’organisation de toutes les élections, sous autorité préfectorale, de l’inscription sur les listes électorales, en passant par l'envoi des cartes d'électeurs, au dépouillement et à la proclamation des résultats. Or, moins de cinq Français sur dix se trompent ou ignorent quels organismes sont responsables de l’organisation matérielle des élections en France. Le chiffre chez les moins de 25 ans est même de 49% contre là encore 63% pour les plus de 50 ans. Le niveau d'études ne joue pour sa part pas de rôle dans ces résultats. 

 *Enquête réalisée auprès de 974 personnes les 18 et 19 janvier dernier.