Les producteurs d'endives manifestent

C.B.

— 

Plus de 200 producteurs d'endives devraient manifester ce vendredi à Paris. Ils entendent ainsi «faire part de leur incompréhension» après la sanction de leur filière par l'Autorité de la concurrence. Cette dernière vient de condamner les endiviers à une amende de 3,6 millions d'euros pour entente illégale sur les prix.

Selon l'Autorité, les producteurs et plusieurs de leurs organisations professionnelles coordonneraient leur politique tarifaire et commerciale depuis 1998. La FNSEA, principal syndicat agricole, dénonce une décision qui «glorifie l'action de la grande distribution» et rappelle qu'en quatorze ans, les producteurs d'endives sont passés, en France, de 5 000 à 530. L'Autorité estime de son côté avoir justement tenu compte du contre-pouvoir de la grande distribution pour prononcer «ces sanctions modérées». Elle affirme également que le droit de la concurrence n'est pas un frein au développement des producteurs et qu'il peut, au contraire, « les aider à mieux négocier face aux acteurs de la grande distribution ».