Pôle emploi condamné à mieux informer les demandeurs d'emploi

Avec Reuters

— 

La Chambre sociale de la Cour de Cassation a rendu un arrêt le 8 février qui juge que l'assurance chômage a manqué à son obligation de livrer une «information complète» à une femme sans emploi au sujet des allocations auxquelles elle avait droit.

Cette décision met «à la charge de Pôle emploi un devoir général d'information de tous les demandeurs d'emploi», a expliqué à l'AFP Me Christelle Mathieu, confirmant une information de France Bleu Nord. «Désormais, la charge de la preuve incombera à Pôle emploi», tandis que jusqu'à présent un demandeur d'emploi qui s'estimait floué devait rapporter la preuve de ses allégations, a-t-elle poursuivi. «Ce sera à Pôle emploi de prouver qu'il a bien informé le demandeur d'emploi», a-t-elle ajouté.

Cette décision intervient alors que les salariés du ministère du Travail sont en grève ce jeudi, après l'appel de l'intersyndicale du ministère du Travail (Pôle Emploi et inspecteurs du Travail notamment) pour une journée d'action et de grève contre les suppressions d'emplois et l'augmentation de la charge de travail. A Paris, une manifestation démarre à 14H00.