L'artisanat: Plus de 250 métiers dans un million d'entreprises

ECONOMIE Le secteur génère près de 100.000 embauches chaque année...

Delphine Bancaud

— 

Les 400 000 entreprises du bâtiment peinent à trouver des candidats.
Les 400 000 entreprises du bâtiment peinent à trouver des candidats. — SEL AHMET/SIPA

Même en période de crise,l'artisanat reste un recruteur important. Un des rares secteurs où l'emploi n'est pas une variable d'ajustement, comme le montre un sondage réalisé en novembre dernier par OpinionWay pour l'Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat (APCMA): 86% des artisans déclaraient vouloir maintenir les postes de leurs salariés dans les douze prochains mois. Focus sur les domaines les plus porteurs.

Le bâtiment. «Si cette année, les 400.000 entreprises du secteur ont moins de visibilité, elles sont néanmoins en attente de main-d'œuvre qualifiée, toujours difficile à trouver», explique Alain Griset, président de l'APCMA. Carreleurs, peintres, maçons, serruriers, menuisiers, plombiers, couvreurs, électriciens sont donc vivement recherchés. A noter: les métiers relatifs à l'éco-construction et à l'isolation ont particulièrement le vent en poupe.

Les métiers de bouche. Avec plus de 100 000 entreprises, ce domaine crée des dizaines de milliers d'emplois de boulangers, bouchers, charcutiers, poissonniers, chocolatiers, glaciers… « Les professionnels des métiers de la viande rencontrent toujours des difficultés de recrutement», souligne Alain Griset.

Les services à la personne. Du coiffeur en passant par le chauffeur de taxi ou le déménageur jusqu'au fleuriste… Ce secteur caractérisé par une grande diversité de métiers répondent à des besoins réguliers des consommateurs, donc ne risque pas de se tarir les prochaines années.

Les services aux entreprises. «En pleine expansion, ce secteur cherche sans cesse de la main-d'œuvre qualifiée, à l'instar des entreprises de maintenance des machines industrielles», indique Alain Griset.

Les métiers de la petite production. «Les entreprises qui fabriquent des petites pièces pour l'industrie sont sans cesse sollicitées par les grands groupes», précise Alain Griset. Des nouveaux métiers se développent aussi avec l'apparition de matériaux innovants (résines, titanes…) et des technologies de pointe (optique, microélectronique…).
Delphine bancaud

Un ouvrage pour tout savoir sur les métiers

Le Dictionnaire de l'artisanat et des métiers, sorti en janvier aux éditions Le Cherche midi (24 €), est le premier du genre. Destiné en priorité aux établissements de l'enseignement secondaire et aux différentes structures de l'enseignement professionnel, il présente les 250 métiers du secteur et des biographies d'artisans célèbres.