M-real va fermer sa papeterie d'Alizay (Eure), 330 emplois supprimés

Reuters

— 

Le groupe finlandais M-real a annoncé jeudi qu'il fermerait sa papeterie française d'Alizay (Eure) d'ici à la fin du mois de juin, supprimant quelque 330 postes sur le site.

L'annonce intervient à l'issue de négociations entre le groupe et les représentants du personnel menées depuis octobre dernier.

Projet de réindustrialisation volontaire

Dans un communiqué, M-real précise qu'un "projet de réindustrialisation volontaire" sera mis en oeuvre à Alizay, conjointement par le groupe, les représentants du personnel et les autorités locales.

"L'objectif du projet est de créer de nouveaux emplois et activités sur le site d'Alizay", lit-on dans le communiqué.

M-real, qui se détourne de son activité papier pour se recentrer sur le carton, plus rentable, avait précédemment annoncé la fermeture d'usines en Allemagne et en Finlande.