PSA n'exclut pas de prendre une part dans GM à terme

© 2012 AFP

— 

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën n'exclut pas de prendre à terme une participation dans son nouveau partenaire, l'américain General Motors, mais actuellement "ce n'est pas le bon moment", a indiqué mercredi son président du directoire Philippe Varin.
Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën n'exclut pas de prendre à terme une participation dans son nouveau partenaire, l'américain General Motors, mais actuellement "ce n'est pas le bon moment", a indiqué mercredi son président du directoire Philippe Varin. — Fabrice Coffrini afp.com

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën n'exclut pas de prendre à terme une participation dans son nouveau partenaire, l'américain General Motors, mais actuellement «ce n'est pas le bon moment», a indiqué mercredi son président du directoire Philippe Varin.

«Rien n'est exclu pour l'avenir», a déclaré Varin lors d'une rencontre avec la presse au salon automobile de Genève, mais la période actuelle "n'est pas le bon moment". GM doit prendre 7% du français, numéro deux européen, dans le cadre de leur alliance.