Croissance décevante en Australie

Reuters

— 

L'Australie a enregistré au quatrième trimestre 2011 un taux de croissance anémique de 0,4%, en raison d'un fléchissement de l'investissement des entreprises qui avait auparavant atteint un niveau record et d'une forte réduction des stocks agricoles.

Ce chiffre, qui représente la moitié de ce que prévoyaient les analystes, préserve les chances d'une nouvelle baisse des taux de la part de la banque centrale.

La Banque de Réserve d'Australie a observé le statu quo cette semaine, laissant son taux d'intervention à 4,25% dans l'espoir d'une croissance plus soutenue.

Par rapport au quatrième trimestre 2010, la croissance de l'Australie a été de 2,3%.