Les échanges de l'Algérie avec les pays du Maghreb en hausse de 18%

avec AFP

— 

Les échanges commerciaux entre l'Algérie et les autres pays de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) ont connu une hausse de plus de 18% en 2011 avec 2,16 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) d'échanges, ont annoncé dimanche les douanes algériennes.
Les échanges commerciaux entre l'Algérie et les autres pays de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) ont connu une hausse de plus de 18% en 2011 avec 2,16 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) d'échanges, ont annoncé dimanche les douanes algériennes. — afp.com

Les échanges commerciaux entre l'Algérie et les autres pays de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) ont connu une hausse de plus de 18% en 2011 avec 2,16 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) d'échanges, ont annoncé dimanche les douanes algériennes.

Malgré leur «faible proportion» avec un taux de 3,5%, les échanges commerciaux de l'Algérie avec les autres pays de l'UMA (Tunisie, Maroc, Mauritanie, Libye) ont connu une amélioration de 18,14% en 2011, passant de 1,82 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros) en 2010 à 2,16 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) selon la même source, citée par l'agence APS.

Le Maroc, premier client de l'Algérie en 2011

Les services des douanes relèvent néanmoins une forte baisse des échanges avec la Libye liée aux évènements qu'a connus ce pays alors que ceux avec la Tunisie sont restés quasi stables.

Par pays, le Maroc reste le premier client de l'Algérie en 2011 avec plus de 936 millions de dollars (709 millions d'euros), soit une hausse de 23,8% comparée à celle de 2010. La Tunisie vient juste après avec 531,1 millions (402 millions d'euros) suivie par la Libye avec 11,41 millions de dollars (8,6 millions d'euros), avec une baisse de 193%, et enfin la Mauritanie avec près de 661.000 dollars (500.790 euros).

Quant à l'importation, le principal fournisseur maghrébin de l'Algérie est la Tunisie avec 428,9 millions de dollars (324,9 millions d'euros), en hausse de 10,8%, suivie par le Maroc avec 240,3 millions de dollars (182 millions d'euros), la Libye, 7,81 millions de dollars (5,9 millions d'euros), et la Mauritanie avec moins de 241.000 dollars (182.500 euros).

La balance commerciale de l'Algérie avec les pays du Maghreb a enregistré un excédent de 802 millions de dollars (607,6 millions d'euros) en 2011, en hausse de 8,82% comparée à 2010, selon les chiffres provisoires des douanes cités par l'APS.