Edouard, le redresseur

©2006 20 minutes

— 

Edouard Michelin représentait la quatrième génération de la famille, qui dirige le groupe depuis 1889. Marié et père de six enfants, ce passionné de chants grégoriens, de théologie et de marche en montagne avait 36 ans lorsqu'il a succédé à son père à la tête du groupe. Quatre mois après son intronisation, le nouveau « capitaine » a déclenché une tempête de protestations en annonçant simultanément un bond de 20 % des bénéfices, et la suppression de 10 % des emplois. « La concurrence s'accroît. Nous sommes moins productifs que Bridgestone et Goodyear », s'était-il défendu. Sous sa houlette, Michelin a repris sa place de leader mondial, en conjuguant haut de gamme et baisse des coûts.