Le géant américain Home Depot bat le consensus grâce à un hiver doux

E24 avec Reuters

— 

Home Depot, numéro un mondial du bricolage, a fait état mardi de résultats supérieurs aux attentes au titre de son quatrième trimestre, soutenu par une forte demande imputable à la douceur de l'hiver propice aux travaux. Le bénéfice net de ce trimestre, clos le 29 janvier, est ressorti à 774 millions de dollars, soit 50 cents par action, contre 587 millions de dollars (36 cents) un an auparavant.

En avance sur son concurrent

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes anticipaient en moyenne un BPA de 42 cents. Les ventes ont quant à elles progressé de 5,9% à 16,01 milliards de dollars, contre 15,51 milliards anticipés. A périmètre comparable, elles ont avancé de 5,7% à l'échelle mondiale et de 6,1% aux Etats-Unis.

Dans les échanges d'avant-Bourse, l'action Home Depot prenait 1,8% à 47,54 dollars. En plus des températures favorables enregistrées cet hiver, Home Depot dit avoir bénéficié de ses efforts visant à mieux centraliser ses points de vente et à mettre davantage de ses employés à la disposition de sa clientèle.

Le groupe a par ailleurs pris de l'avance dans la réduction de ses coûts par rapport à son concurrent Lowe, qui publie ses trimestriels la semaine prochaine.