La coentreprise Anglo American-Lafarge dans le viseur de l'autorité de la concurrence

Reuters

— 

La commission de la concurrence britannique juge que la coentreprise entre Anglo American et Lafarge risque de nuire à la concurrence sur cer tains marchés des matériaux de construction.

Lafarge et le groupe minier Anglo American ont annoncé l'an dernier leur intention de fusionner leurs activités matériaux de construction au Royaume-Uni au sein d'une coentre prise à 50-50.