Cdiscount.com se marie outre-Rhin

©2006 20 minutes

— 

Le commerce en ligne français va prendre l'accent allemand. Premier magasin virtuel français – avec un chiffre d'affaires de 393 millions d'euros en 2005 – et filiale du géant de la distribution Casino, Cdiscount va racheter la moitié de Discount24. L'accord passé entre les deux entreprises doit entrer en vigueur au 1er juillet prochain. Créé en 2000, Discount24 vend notamment de l'électronique et de la mode en ligne. Ce site est la filiale d'un autre géant : le groupe Otto, numéro 1 mondial de la vente à distance et numéro 2 mondial du commerce en ligne, juste derrière Amazon. C'est pour mieux résister à ce mastodonte américain que la maison mère de Discount24 a décidé d'approcher le site de vente français.