Des crédits pour les rails qui rouillent

©2006 20 minutes

— 

L'Etat veut se donner quatre ans pour dérouiller le chemin de fer. Dans son plan 2007-2010 présenté lundi, le ministère des Transports a dévoilé ses intentions. L'entretien et le renouvellement des voies, dotés de 2,7 milliards d'euros en 2005, gagneraient entre 100 et 150 millions d'euros par an, pour approcher 3,4 milliards en 2010. Cette annonce fait suite à un audit qui avait donné l'alarme. Selon ce rapport, la France néglige les travaux de regénération. Conséquence : sur plusieurs centaines de kilomètres de réseau, les trains ne peuvent plus circuler à pleine vitesse.

E. L.