Fitch Ratings: La crise dans la zone euro durera encore toute l'année 2012

Reuters

— 

La crise de la dette souveraine durera toute l'année 2012, estiment les investisseurs spécialisés dans le marché obligataire interrogés par l'agence Fitch dans le cadre d'une enquête trimestrielle. 

Seuls 3% des investisseurs croient en un fin de la crise dès cette année

"Pour 48% des personnes qui ont répondu, la crise de la dette souveraine devrait se poursuivre sans qu'il n'y ait d'évolution notable", a déclaré Monica Insoll, directrice générale de la recherche de Fitch Credit Market. Un quart des investisseurs sont plus pessimistes et "pensent que la situation va se détériorer" et un autre quart "pense que cela ira mieux et que la crise sera résolue". Une infime minorité, 3%, prédit que la crise sera terminée cette année.

L'enquête réalisée auprès des investisseurs s'accorde largement avec l'opinion de Fitch selon laquelle la crise de la zone euro va persister, ponctuée par des épisodes de forte volatilité financière et qu'elle ne sera pas résolue sans une reprise économique de grande ampleur." Si la mise à disposition en décembre de centaines de milliards d'euros par la BCE de prêts à trois ans a amélioré la confiance des investisseurs l'égard des banques, de nombreux investisseurs doutent qu'elle ait un effet sur la dette. Pour 54% des investisseurs qui ont répondu à l'enquête, les investissements des banques sur le marché obligataire seront limités. Pour 9% d'entre eux l'opération risque même d'aggraver la situation car elle accentue le lien entre banque et dette souveraine.