BCE: Les rachats de dette souveraine restent au ralenti

Reuters
— 

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé lundi avoir racheté pour 124 millions d'euros d'obligations d'Etat au cours de la semaine au 3 février, alors que les traders interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un montant de 1,5 milliard.

La BCE avait racheté un montant de 63 millions d'euros de titres souverains la semaine précédente, contre plus de 2,2 milliards au cours de la semaine au 20 janvier. L'institut d'émission précise que le montant total de ses rachats d'obligations souveraines (arrondi au demi-milliard le plus proche) reste à 219 milliards d'euros.

Elle procédera mardi à un appel d'offres pour des dépôts à une semaine pour absorber l'excès de liquidités créé par ses derniers rachats. La BCE a réactivé en août son «programme sur les marchés de titres» (Securities Market Programme), jusqu'alors mis en sommeil. Avec les 17 banques centrales nationales de la zone euro, la BCE peut acheter des obligations publiques ou privées dans le cadre du programme, mais uniquement sur les marchés secondaires et pas directement auprès des Etats.