Le CV de Jérémy décrypté par notre expert en recrutement: «Il faut des chiffres, du concret!»

EMPLOI DES JEUNES Quelles erreurs Jérémy a-t-il commises dans son CV?

Christine Laemmel

— 

Un Curriculum Vitae doit être minutieusement rédigé et mis en forme
Un Curriculum Vitae doit être minutieusement rédigé et mis en forme — 20minutes

A la suite du double-chat sur l’emploi des jeunes, vous avez été nombreux à souhaiter aller plus loin. Jérémy, internaute de 20 Minutes, ex-salarié dans le domaine du courtage en assurance, nous a envoyé son CV par mail.



Il explique ainsi: «J’ai quitté l'Ille-et-Vilaine il y a quelques mois (après avoir quitté mon employeur: courtier en restructuration de crédits). Et depuis mon arrivée dans le Finistère, c'est le calme plat. Je n'ai plus le succès d'avant auprès des employeurs. Il est très important de savoir se remettre en question et c'est ce que je fais à travers l'envoi de mon CV. Toute critique est bonne à prendre et permet d'avancer.»

Marc Low, du syndicat représentatif de la profession de conseil en recrutement, Syntec, livre son analyse, franche mais encourageante.

>> Vous voulez un avis sur votre CV? Vous souhaitez témoigner sur votre entrée dans le monde du travail? Ecrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr 

«Rassurez-vous c’est un CV globalement sympathique, plutôt agréable à lire. Quelques remarques cependant:

1-    On recrute dans votre branche dans le Finistère?

La première remarque qui me vient et la principale sans doute: y a-t-il un marché pour votre emploi dans le Finistère? Être mobile géographiquement, c’est super, mais si Ronaldinho déménage dans un département où il n’y a pas de club de foot, il ne trouvera jamais d’emploi.

2-    Ça manque de chiffres

Ensuite, je dirais que votre CV manque de concret: il n’y a pas de chiffres. Lorsque vous évoquez un «portefeuille d’apporteurs d’affaires», il faut nous dire combien. 80 ou 2.000? Vous avez augmenté la clientèle de votre boîte? Nous devons pouvoir lire «avant il y en avait 50, après mon départ, il y en a 250». Idem pour le développement de chiffre d’affaires.

3-    Supprimez les infos qui polluent

Troisième point, trop d’infos polluent votre CV. Il y a des mots inutiles: «n° de téléphone portable», on se doute en voyant le 06 (…) qu’il s’agit de votre numéro de téléphone. Même chose pour l’e-mail. Ou pour l’indication du nombre de mois à côté des dates de début et de fin de chaque expérience: les recruteurs peuvent compter normalement! Il ne faut pas oublier que le CV, c’est une pub. S’il y a trop d’infos, on ne lit plus le message.

4-    Evitez les banalités dans les centres d’intérêts

Avant de remplir cette catégorie, il faut se poser une question: est-ce que j’ai vraiment quelque chose à dire? Vous dites aimer le tennis et le basket-ball. Avez-vous votre diplôme de monitorat? Vous l’avez étudié en Sport-Etude? Alors précisez-le. Si votre hobby se limite à regarder les matchs à la TV, mieux vaut éviter de l’inscrire.

Un conseil, inutile de préciser dans vos centres d’intérêts, «Maîtrise et utilisation quotidienne de l’outil informatique / réseau Internet». A 27 ans, c’est tout à fait normal, ce n’est plus un atout à proprement parler. Même chose pour «Bureautique, Excel». Surtout que vous avez fait une faute à Excel, il n’y a pas deux «L» :)

5-    Il faut davantage hiérarchiser

Dans votre parcours, est-ce vraiment nécessaire de dire que vous avez eu votre Bac? Surtout avec autant de précision. Ce qui m’intéresse en tant que recruteur, c’est votre BTS, pas votre Bac.
Autre point, vous donnez autant d’importance à vos «Informations personnelles», qu’à vos «Expériences professionnelles» (en gras, même taille de police). Il serait plus judicieux de barrer la mention «Informations personnelles» et de mettre ces éléments sous votre nom et adresse. D’une manière générale, il y a trop de gras dans votre C.V, il faut hiérarchiser.»