Chine: Investissements de 592 millions d'euros dans l'automobile à Pékin

© 2012 AFP

— 

La construction d'un parc industriel destiné aux équipementiers de l'industrie automobile a été lancée lundi à Pékin avec une première série de 19 projets d'un coût global de 4,9 milliards de yuans (592 millions d'euros), a rapporté l'agence Chine nouvelle.
La construction d'un parc industriel destiné aux équipementiers de l'industrie automobile a été lancée lundi à Pékin avec une première série de 19 projets d'un coût global de 4,9 milliards de yuans (592 millions d'euros), a rapporté l'agence Chine nouvelle. — Peter Parks afp.com

La construction d'un parc industriel destiné aux équipementiers de l'industrie automobile a été lancée lundi à Pékin avec une première série de 19 projets d'un coût global de 4,9 milliards de yuans (592 millions d'euros), a rapporté l'agence Chine nouvelle.

L'une des usines appartenant à la coentreprise de Daimler AG en Chine, Beijing Benz Automotive Co., produira des pièces détachées destinées aux Mercedes de classe C et E assemblées à Pékin, a précisé l'agence officielle chinoise.

D'autres usines vont être construites à Yizhuang, dans la banlieue de la capitale chinoise, par les équipementiers Valeo, ZF Group, Johnson Controls Inc. et Magna International Inc, toujours selon Chine nouvelle.

La croissance du secteur automobile chinois s'est fortement ralentie en 2011 avec 2,5% d'augmentation du nombre de voitures vendues, contre 32% en 2010. Dans le but de favoriser son industrie nationale, le gouvernement a supprimé à compter de lundi des avantages fiscaux pour les constructeurs étrangers qui importent des équipements lourds destinés à produire sur place.

Mais les constructeurs étrangers, dont les marques dominent le premier marché automobile mondiale avec une part de 70%, continuent à augmenter leurs capacités de production en Chine, misant notamment sur le faible taux d'équipement en voitures des ménages chinois.