Espagne: Probable récession en 2012

© 2012 AFP

— 

L'économie espagnole n'a enregistré en 2011 qu'une faible croissance, de 0,7%, retombant dans le rouge au dernier trimestre, ce qui préfigure un prochain retour à la récession, selon les chiffres officiels provisoires publiés lundi.
L'économie espagnole n'a enregistré en 2011 qu'une faible croissance, de 0,7%, retombant dans le rouge au dernier trimestre, ce qui préfigure un prochain retour à la récession, selon les chiffres officiels provisoires publiés lundi. — Dominique Faget afp.com

L'économie espagnole n'a enregistré en 2011 qu'une faible croissance, de 0,7%, retombant dans le rouge au dernier trimestre, ce qui préfigure un prochain retour à la récession, selon les chiffres officiels provisoires publiés lundi.

Au quatrième trimestre, le PIB a reculé de 0,3% par rapport au trimestre précédent: c'est la première fois depuis le quatrième trimestre 2009 que l'économie espagnole accuse un repli d'un trimestre à l'autre.

Un second trimestre dans le rouge marquerait l'entrée du pays en récession, comme le prévoient à la fois la Banque d'Espagne et le Fonds monétaire international (FMI).

Ce résultat confirme un bilan morose pour l'économie espagnole en 2011, également marqué par un taux de chômage record de 22,85% à la fin décembre.

Le panorama pourrait s'assombrir encore en 2012: la banque centrale table sur une chute de l'activité de 1,5% et un chômage à 23,4%, n'espérant qu'une "modeste reprise" en 2013 avec une croissance de 0,2% et un chômage à peine plus faible (23,3%).

Dans ce cadre, l'objectif officiel de ramener le déficit à 4,4% du PIB fin 2012 paraît presque inaccessible pour nombre d'économistes, alors que le pays a avoué avoir dépassé de deux points les 6% visés pour 2011.