L'UE veut renforcer le contrôle d'Athènes, la Grèce reste souveraine

© 2012 AFP

— 

La Commission européenne a annoncé samedi qu'elle voulait "renforcer" la surveillance des finances publiques grecques et acccroître ses "capacités" à Athènes, mais que l'Etat grec devait rester souverain.
La Commission européenne a annoncé samedi qu'elle voulait "renforcer" la surveillance des finances publiques grecques et acccroître ses "capacités" à Athènes, mais que l'Etat grec devait rester souverain. — Georges Gobet afp.com

La Commission européenne a annoncé samedi qu'elle voulait "renforcer" la surveillance des finances publiques grecques et acccroître ses "capacités" à Athènes, mais que l'Etat grec devait rester souverain.

"La Commission est résolue à renforcer à nouveau ses capacités de surveillance et est en train d'accroître ses capacités sur le terrain", a déclaré le porte-parole des Affaires économiques, Amadeu Altafaj, après une proposition faite notamment par l'Allemagne d'un contrôle européen du budget de la Grèce.

De telles décisions doivent toutefois "rester la pleine responsabilité du gouvernement grec", a-t-il ajouté.

M. Altafaj a, par ailleurs, affirmé que le gouvernement grec était "redevable devant ses citoyens et ses institutions et souligné qu'il supportait et continuerait à supporter le poids de cette reponsabilité".

La réaction de Bruxelles intervient après des informations indiquant que l'Allemagne souhaitait que l'UE prenne les commandes du budget de la Grèce et alors que plusieurs pays de la zone euro ont manifesté leur impatience à l'égard des réformes promises par Athènes.

Le projet, évoqué par le Financial Times, de désignation d'un "commissaire" affecté au budget grec "est le produit d'une imagination malade", s'est pour sa part emportée la ministre grecque de l'Education, Anna Diamantopoulou, une ténor socialiste et ancienne commissaire européenne, dans un entretien avec la télévision grecque Méga.

Une telle prise de contrôle de la gestion grecque "nécessiterait un changement des traités" européens, a par ailleurs affirmé une source gouvernementale grecque.

Les dirigeants européens doivent se réunir lundi à Bruxelles.