Grèce: Un accord avec les créanciers privés est proche

Reuters

— 

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers privés pourraient aboutir très prochainement à un accord, a déclaré vendredi Olli Rehn, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires.

"Nous sommes très proches d'un accord", a-t-il dit lors du Forum économique mondial de Davos.

"Si ce n'est pas aujourd'hui, ce sera durant le week-end et de préférence en janvier, pas en février", a-t-il ajouté avant de répéter: "Nous sommes très proches."

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers privés sur la restructuration de la dette du pays se poursuivent vendredi à Athènes. Josef Ackermann, président de l'Institut de la finance international (Ifi), qui représente les banques et les assureurs, a évoqué vendredi la possibilité que ceux-ci renoncent à près de 70% de leurs créances.

Dette grecque: Tous les détails autour des enjeux et des coulisses