Les cours du brut finissent en recul, Grèce et croissance pèsent

Avec Reuters

— 

Les cours du pétrole ont fini en léger repli mardi sur fond d'inquiétude concernant le dossier grec et le ralentissement de la croissance mondiale, malgré la menace renouvelée de voir l'Iran fermer le détroit d'Ormuz.

Le Fonds monétaire international a nettement réduit ses prévisions pour la croissance mondiale mardi dans un contexte d'aggravation de la crise de la dette dans la zone euro.

Sur le Nymex, le contrat mars sur le brut léger américain (WTI) a fini sur une perte de 63 cents, soit 0,63%, à 98,95 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent cédait de son côté 0,37%, soit 0,41 dollar, à 110,17 dollars.