L'ISF a rapporté 4,3 milliards d'euros en 2011

M.B.

— 

Une bonne nouvelle pour les caisses de l’Etat. En 2011, l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a rapporté 4,3 milliards d’euros selon Les Echos.

C’est 60 millions d’euros de plus que ce qui était anticipé grâce à la bonne tenue du marché immobilier et à l'efficacité accrue des contrôles (régularisation d'avoirs non déclarés), analyse le site Internet du quotidien.

Une bonne surprise alors que la réforme de l’ISF entérinée en juin dernier  a exonéré  300.000 contribuables du champ de cet impôt, créé sous sa forme actuelle en 1989. Il  s'applique désormais aux patrimoines supérieurs ou égaux à 1,3 million d'euros, contre 800.000 euros auparavant, réduisant les recettes de l’ISF de 400 millions d’euros.