La CDC pourrait monter à 55% dans Veolia Tansdev

Reuters

— 

 La Caisse des dépôts (CDC) pourrait monter de 50% à 55% dans le capital de Veolia Transdev afin de calmer lesincertitudes créées par la vente de la participation de Veolia Environnement dans l'entreprise de transport public, écrit mardi le quotidien Les Echos.

Selon le journal, ce scénario est évoqué par des "observateurs" mais rien n'indique que la Caisse des dépôts ait décidé d'aller en ce sens.

Flottement à la tête de la CDC

La décision du président Nicolas Sarkozy de ne pas statuer sur le renouvellement du mandat du directeur général de la CDC, qui se termine le 7 mars, rend les négociations pour trouver un partenaire financier ardues, explique le quotidien.

Les syndicats de la Caisse ont d'ailleurs demandé la semaine dernière le maintien d'Augustin de Romanet à la tête de l'institution jusqu'à la nomination d'un possible successeur après les élections présidentielle et législatives.

Il existe des craintes que l'incertitude liée à l'actionnariat de Veolia Transdev ne fasse perdre des parts de marché à l'entreprise lors des prochains appels d'offres.