Peu de sociétés comptent embaucher aux Etats-Unis

Reuters

— 

Les entreprises américaines qui pensent embaucher plus dans les six mois qui viennent sont peu nombreuses bien qu'elles anticipent une économie un peu plus vigoureuse cette année, montre une enquête publiée lundi.

L'enquête de la National Association for Business Economics montre que les deux tiers des entreprises interrogées ne comptent pas modifier leurs effectifs au premier semestre, la proportion la plus haute depuis plusieurs semestres.

L'enquête, menée du 15 décembre 2011 au 5 janvier 2012, montre aussi que 65% des entreprises interrogées anticipent une croissance de plus de 2% au quatrième trimestre 2012, par rapport au trimestre comparable de 2011.

Selon une enquête Reuters, les économistes anticipaient un taux de croissance de 1,6%.

Les deux tiers des entreprises pensent également que la crise de la dette en Europe n'aura que peu de répercussion sur leurs ventes au premier semestre, tandis que 27% prévoient une baisse de 10% au plus.