Grèce: Des progrès vers un accord

Reuters

— 

Le ministre grec des Finances Evangelos Venizelos le 12 décembre 2011 à Athènes.
Le ministre grec des Finances Evangelos Venizelos le 12 décembre 2011 à Athènes. — Thanassis Stavrakis/AP/SIPA

Les éléments d'un accord entre la Grèce et ses créanciers privés sont en train de prendre forme, ont déclaré ces derniers vendredi soir, alors que les discussions sur le plan d'échange de dette censé permettre à Athènes d'éviter la banqueroute doivent se poursuivre samedi.

"Les éléments d'un PSI (plan de participation du secteur privé, NDLR) volontaire et sans précédent sont en train de prendre forme", a déclaré l'Institut de la finance internationale (Ifi), qui représente les créanciers privés, à l'issue de plus de trois heures de discussions entre son directeur général et les responsables grecs à Athènes.

Dans un communiqué, l'Ifi exhorte toutes les parties à agir de manière décisive pour parvenir à un accord.

Les discussions se poursuivront samedi, a déclaré de son côté le ministre grec des Finances, Evangelos Venizelos.

La Grèce négocie depuis des mois avec ses créanciers privés les modalités de cet échange de dette, condition essentielle à la mise en place d'un deuxième plan d'aide de 130 milliards, sans lequel le pays risque de faire défaut dès la fin du mois de mars.

Plus tôt vendredi, plusieurs sources proches des négociations avaient indiqué qu'un accord de principe sur une décote d'environ deux tiers des obligations grecques pourrait être annoncé en fin de journée