Le tiers des A380 seraient examinés en raison de fissures

Reuters

— 

L'Agence européenne de la sécurité aérienne doit ordonner aux compagnies aériennes de procéder à des vérifications touchant près du tiers des A380 en service après la découverte de nouvelles "criques" (petites fissures), ont déclaré vendredi des sources du secteur de l'aviation.

Ces vérifications sur une vingtaine d'appareils doivent se faire dans les six semaines et les quelques avions qui ont déjà fait plus de 1.800 vols doivent être vérifiés dans les jours qui viennent, ont ajouté les sources.

Ces vérifications entraînent la mise hors service de l'avion pendant 24 heures environ. Elles toucheront sans doute les très gros porteurs de Singapore Airlines, d'Emirates et d'Air France, ont dit encore les sources.

L'agence a dit qu'elle émettrait ses recommandations dans le courant de la journée.

Airbus a dit jeudi avoir décelé des criques supplémentaires sur des ailes du très gros porteurs de l'A380, tout en précisant qu'elles n'affectent pas la sécurité des appareils.