La concurrence, vraie réponse au prix de l'essence pour Eric Besson

Reuters

— 

La vraie réponse à la hausse du prix de l'essence est la concurrence et non le blocage des prix promis par François Hollande, a déclaré vendredi le ministre de l'Energie, Eric Besson.

Le candidat socialiste à la présidentielle s'est prononcé jeudi pour un blocage temporaire du prix et un retour d'un outil controversé au niveau européen, la "TIPP flottante".

"Ce serait juridiquement totalement impossible", a dit Eric Besson sur RTL. "Et deuxièmement, c'est totalement inefficace, comme l'est sa proposition de rétablir la TIPP flottante."

"Pour que le consommateur ait une baisse de 2 centimes de l'essence à la pompe, ça coute un milliard au budget de l'Etat."

"La vraie réponse, là, à court terme, c'est la concurrence", a-t-il poursuivi, invitant les consommateurs à consulter le site internet public (www.prix-carburants.gouv.fr).

Les raisons fondamentales de la hausse des prix sont la demande croissante des pays émergents et la baisse de l'euro par rapport au dollar "ce qui est une bonne nouvelle pour nos exportateurs mais nous pose un problème à l'égard de l'essence".