Les salariés du roi du collant fixés sur leur sort

©2006 20 minutes

— 

Dim et Playtex vont supprimer 450 emplois en France. Cette information a été annoncée hier par la direction du groupe DBApparel (ex-Sara Lee Textile Europe), propriétaire des deux marques de lingerie, ont affirmé les syndicats CGT et CFDT à l'issue d'un comité central d'entreprise extraordinaire. Le site de Château-Chinon dans la Nièvre, qui emploie 95 personnes, sera fermé, ont-ils précisé. La maison mère a fait état vendredi d'une baisse de ses ventes de 20 % en trois ans, justifiant 950 suppressions d'emplois en Europe d'ici à 2007. Le site Dim d'Autun en Saône-et-Loire, qui compte 1 300 salariés sur les 2 500 employés chez Dim France, sera très touché, selon la CGT.