Etats-Unis: Nouvelles inscriptions au chômage au plus bas depuis avril 2008

© 2012 AFP

— 

Les nouvelles inscriptions au chômage sont tombées à leur niveau le plus faible depuis avril 2008 aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi à Washington par le département du Travail.
Les nouvelles inscriptions au chômage sont tombées à leur niveau le plus faible depuis avril 2008 aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi à Washington par le département du Travail. — Natalie Behring afp.com

Les nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont connu leur baisse la plus forte en plus de six ans pendant la deuxième semaine de janvier, où elles sont tombées à leur niveau le plus faible depuis avril 2008, selon des chiffres officiels publiés jeudi à Washington.

Du 8 au 14 janvier, 352.000 demandes d'allocations de chômage ont été déposées dans le pays, soit 12% de moins que la semaine précédente, selon ces données corrigées des variations saisonnières établies par le département du Travail. Cette baisse est bien plus forte que le pensaient les analystes, dont l'estimation médiane donnait l'indicateur du ministère à 385.000 nouveaux chômeurs. Les nouvelles inscriptions sont ainsi à leur niveau le plus faible depuis la mi-avril 2008, selon les archives du ministère, et leur baisse en valeur (50.000) est la plus forte depuis la fin de septembre 2005.

Le gouvernement a revu en légère hausse son estimation du nombre de nouveaux chômeurs de la première semaine de janvier, à 402.000. Les inscriptions sont remontées fortement cette semaine-là, repassant au-dessus du seuil de 400.000 pour la première fois en six semaines.

Un responsable du service des statistiques du ministère a rappelé que le début de l'année voyait souvent des fluctuations fortes d'une semaine sur l'autre en données corrigées des variations saisonnières.

La chute des demandes d'allocations de la deuxième semaine de janvier semble indiquer que la tendance de baisse des inscriptions au chômage observée depuis la fin de l'été se poursuit, ce qui est de bon augure pour l'évolution du taux de chômage. En dépit de l'amélioration récente du marché du travail, celui-ci est loin d'avoir retrouvé un niveau correspondant à une situation normale pour les Etats-Unis. Il était officiellement de 8,5% en décembre, son niveau le plus bas depuis février 2009.