Commerzbank a réalisé un bénéfice net de 1,6 milliard d'euros en 2011

© 2012 AFP

— 

La deuxième banque allemande Commerzbank a rassuré jeudi en annonçant que sa recapitalisation était en bonne voie, avec 57% de ses besoins de fonds propres supplémentaires déjà couverts, et a publié un résultat annuel flatteur mais gonflé par des gains exceptionnels.
La deuxième banque allemande Commerzbank a rassuré jeudi en annonçant que sa recapitalisation était en bonne voie, avec 57% de ses besoins de fonds propres supplémentaires déjà couverts, et a publié un résultat annuel flatteur mais gonflé par des gains exceptionnels. — Daniel Roland afp.com

La deuxième banque allemande Commerzbank a annoncé jeudi avoir réalisé en 2011 un bénéfice net de 1,6 milliard d'euros, dont 1,2 milliard d'euros au cours du seul quatrième trimestre, essentiellement en raison de gains exceptionnels.

En 2010 Commerzbank avait dégagé un bénéfice de 1,4 milliard d'euros. Le résultat "est supérieur aux attentes", a commenté son patron Martin Blessing lors d'une conférence de presse à Francfort. Le groupe doit publier ses résultats annuels définitifs le 23 février.

Commerzbank a particulièrement souffert à partir du troisième trimestre de la crise de la dette en zone euro, mais un gain exceptionnel de 735 millions d'euros via une opération de rachat de sa propre dette au quatrième trimestre lui a permis de redresser la barre.

Mettre de côté pour faire face aux besoins de recapitalisation

Son directeur financier Eric Strutz a aussi annoncé jeudi la vente des parts de Commerzbank dans la banque russe Promsvyazbank, dont elle détient 14,4%, pour un gain de 150 millions d'euros. L'option de vente doit être activée fin janvier mais ce gain sera rétroactivement intégré dans les comptes du quatrième trimestre.

Commerzbank a également vendu au dernier trimestre l'ancien siège de Dresdner Bank à Francfort, ce qui a contribué "pour 50 millions d'euros" à son bénéfice trimestriel, a précisé Strutz. Les bénéfices provenant des activités opérationnelles du groupe ont donc été maigres au quatrième trimestre: 300 millions d'euros. Commerzbank prévoit de mettre de côté la totalité des bénéfices du quatrième trimestre pour faire face à ses besoins de recapitalisation.

Le groupe a annoncé jeudi qu'il avait déjà couvert 57% de ses besoins de recapitalisation à la fin 2011, soit 3 milliards d'euros sur les 5,3 milliards d'euros nécessaires, et qu'il comptait augmenter ses fonds propres durs au-delà de ce niveau prescrit, jusqu'à 6,3 milliards d'euros d'ici le 30 juin.

Commerzbank faisait depuis des semaines l'objet rumeurs car les investisseurs doutaient de sa capacité à augmenter ses fonds propres, conformément aux exigences du superviseur bancaire européen EBA, sans procéder à une augmentation de capital ni avoir recours à l'aide de l'Etat fédéral.

A la Bourse de Francfort l'action Commerzbank continuait de caracoler en tête du Dax: vers 13H20 GMT elle gagnait 14,17% à 1,61 euro dans un marché en hausse de 0,82%.