Le FMI prévoit un recul de 0,5% du PIB de la zone euro en 2012

Avec agence

— 

Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit que le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro va se contracter de 0,5% en 2012 et met en garde contre la menace que représente la crise de la dette pour la croissance mondiale, rapporte jeudi l'agence italienne Ansa.

Citant une version non définitive du rapport sur les Perspectives économiques mondiales (PEM) du FMI, Ansa écrit que ce chiffre est inférieur de 1,6 point de pourcentage par rapport à la précédente prévision de l'institution de Washington, en septembre. Le rapport doit être publié la semaine prochaine.

Le Fonds a également abaissé sa prévision de croissance mondiale à 3,3% en 2012 et 4% en 2013, précise Ansa.

Pour l'Allemagne, le FMI anticipe une croissance de seulement 0,3% cette année, avant 1,5% l'an prochain, tandis qu'en France, le PIB devrait croître de 0,2% en 2012 et 1% en 2013, selon l'agence.

Quant à l'Italie et l'Espagne, elles devraient connaître deux années consécutive de croissance négative, avec une contraction de 2,2% pour l'économie italienne cette année et de 1,7% pour l'activité espagnole.