S&P anticipe une hausse des défauts d'entreprises en Europe

Avec agence

— 

Le taux de défaut des entreprises européennes pourrait dépasser 6% lors des trimestres à venir, avec la crise de la dette souveraine, estime Standard & Poor's (S&P) dans deux rapports publiés jeudi.

Dans le scénario de base, l'agence de notation anticipe un taux de défaut de 6,1% pour l'exercice, soit 41 sociétés en défaut, contre un taux de 4,8% à la fin de 2011.

Dans un scénario plus pessimiste, le taux de défaut pourrait monter à 8,4% "ou même plus", estime S&P qui suit 676 sociétés notées en catégorie spéculative (BB+ ou moins) dans l'Union européenne, en Islande, en Norvège et en Suisse.