Le Nouvel An chinois dope les ventes de Rémy Cointreau

Reuters

— 

Rémy Cointreau a annoncé jeudi une croissance organique de ses ventes de 30,5% au titre de son troisième trimestre grâce au bond des livraisons de cognac pour le Nouvel An chinois.

Le groupe, numéro deux français des spiritueux derrière Pernod Ricard, a réalisé sur la période octobre-décembre un chiffre d'affaires de 346,1 millions d'euros. Sur neuf mois, les ventes ressortent à 821 millions d'euros, soit une hausse de 18,2% en données publiées et de 22,9% en données organiques.

Au troisième trimestre, les ventes de cognac ont bondi de 55,4% en données organiques. Ce trimestre, traditionnellement le plus fort de l'année pour le propriétaire du cognac Rémy Martin, de la liqueur Cointreau et du rhum Mount Gay, a été renforcé en 2011 par un Nouvel An chinois plus précoce qu'en 2010, l'essentiel des commandes de cognac, dont la Chine est très friande, ayant été passées au troisième trimestre.

L'action Rémy Cointreau a ouvert en hausse de 2% environ à un plus haut historique de 68 euros, avant de se retourner à la baisse. Vers 10h45, le titre abandonnait 3,75% à 63,88 euros.

Le plus haut de jeudi matin marquait un gain de 19% par rapport à un plus bas touché fin novembre.