Fitch prévoit une dégradation de six Etats de la zone euro «d'ici fin janvier»

Reuters

— 

Fitch Ratings prévoit que la révision de la notation de six Etats de la zone euro se traduira par une dégradation d'un à deux crans pour la plupart d'entre eux, a déclaré jeudi Edward Parker, qui supervise les notes des pays d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique au sein de l'agence.

Il a dit s'attendre à ce que l'examen des notes soit achevé d'ici la fin janvier.

Mi-décembre, Fitch a placé sous surveillance négative les notes souveraines de l'Italie, l'Espagne, la Belgique, l'Irlande, la Slovénie et Chypre, menaçant de les abaisser, faute de "solution globale" à la crise de la dette de la zone euro.

L'agence de notation a fait savoir mercredi qu'un déclassement de deux crans de la note de l'Italie était possible avant la fin janvier.

Concernant l’Espagne, Edward Parker a souligne que  « la révision du déficit espagnol a été un coup dur mais la décision sur la note prendra en compte la réponse du gouvernement ».