Optimiste pour l'Europe, Wall Street clôture en nette hausse

— 

Wall Street a terminé en nette hausse mercredi, les investisseurs trouvant des raisons d'espérer dans l'annonce de la reprise des pourparlers entre la Grèce et ses créanciers et dans l'annonce faite par le Fonds monétaire international (FMI) qu'il voulait lever des fonds pour amortir la crise de la dette de la zone euro.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 0,78%, soit 96,88 points, à 12.578,95. Le S&P-500, plus large, a pris 14,37 points, soit 1,11%, à 1.308,04. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 41,63 points (+1,53%) à 2.769,71.

Le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, se retrouve ainsi à un plus haut depuis juillet.

La place boursière américaine a également été soutenue par Goldman Sachs, dont le titre a pris 6,79% à 104,31 dollars après que la banque d'affaires a fait état d'un recul moins marqué que prévu de son bénéfice trimestriel.

L'indice S&P du secteur financier a progressé de 1,67% et affiche une hausse de plus de 7% depuis le début de 2012.