Etats-Unis: Net rebond de la production industrielle en décembre

© 2012 AFP

— 

La production industrielle des Etats-Unis a effacé en décembre son recul du mois précédent grâce à un net rebond tiré par une forte progression de la production manufacturière, selon des chiffres publiés mercredi par la banque centrale américaine (Fed).
La production industrielle des Etats-Unis a effacé en décembre son recul du mois précédent grâce à un net rebond tiré par une forte progression de la production manufacturière, selon des chiffres publiés mercredi par la banque centrale américaine (Fed). — Stan Honda afp.com

La production industrielle des Etats-Unis a effacé en décembre son recul du mois précédent grâce à un net rebond tiré par une forte progression de la production manufacturière, selon des chiffres publiés mercredi par la banque centrale américaine (Fed).

Sur l'ensemble de l'année, la redressement des industries américaines s'est poursuivi en 2011: la production a augmenté de 4,1%, soit moins rapidement que l'année précédente où sa hausse avait atteint 5,3%, indiquent les données publiées par la Réserve fédérale sur son site Internet. Du fait que la production industrielle avait chuté de 3,7% en 2008 et de 11,2% en 2009, elle restait fin décembre encore inférieure de près de 5% à ce qu'elle était au moment du déclenchement de la dernière récession, en décembre 2007.

En décembre, la production des industries du pays a progressé de 0,4% par rapport à novembre, en données corrigées des variations saisonnières, indique la Fed, alors que l'estimation médiane des analystes donnait une hausse de son indice de 0,5%.

La Fed a revu en hausse de 0,1 point, à 0,3% le recul de la production industrielle de novembre, qui avait mis fin à six mois de hausse consécutifs de l'activité. La reprise de la production de novembre a été tirée par un rebond de la production manufacturière de 0,9% effaçant totalement le recul du mois précédent (-0,4%). Les industries manufacturières sont le moteur principal de la reprise économique du pays. Leur hausse mensuelle de décembre apparaît comme la plus forte de l'année 2011.

La production des mines a progressé, elle, de 0,3%, tandis que celle d'énergie reculait pour le cinquième mois d'affilée, de 2,7%. La Fed note que des température inhabituellement clémentes pour la saison ont fait baisser la demande de chauffage. En glissement annuel, la production industrielle a progressé de 2,9% en décembre, indiquent les données de la Fed.

Le taux d'utilisation des capacités de production du pays est remonté de 0,3 point en décembre à 78,1%, comme en octobre, soit son niveau le plus élevé depuis le mois de juillet 2008. La Fed précise que ce taux reste inférieur de 2,3 point à sa moyenne de long terme sur la période 1972-2010.