Angela Merkel inaugurera le Forum de Davos

© 2012 AFP

— 

La chancelière allemande Angela Merkel va inaugurer le 42e Forum économique mondial (WEF) de Davos, qui ouvre ses portes le 25 janvier pour cinq jours, ont annoncé mercredi les organisateurs.
La chancelière allemande Angela Merkel va inaugurer le 42e Forum économique mondial (WEF) de Davos, qui ouvre ses portes le 25 janvier pour cinq jours, ont annoncé mercredi les organisateurs. — Fabrice Coffrini afp.com

La chancelière allemande Angela Merkel va inaugurer le 42e Forum économique mondial (WEF) de Davos, qui ouvre ses portes le 25 janvier pour cinq jours, ont annoncé mercredi les organisateurs. Merkel va prononcer le discours inaugural du mercredi 25 janvier, ont précisé les organisateurs lors d'une conférence de presse.

"Le capitalisme, sous sa forme actuelle, n'a plus sa place dans le monde qui nous entoure", a déclaré le président et fondateur du WEF, Klaus Schwab. "Nous avons échoué à retenir les leçons de la crise financière de 2009. Une transformation mondiale doit avoir lieu d'urgence et cela doit commencer en rétablissant une forme de responsabilité sociale", a-t-il précisé.

Selon Schwab, le talent va devenir le facteur déterminant de l'avenir. Alors que le président Nicolas Sarkozy avait fait le déplacement l'année dernière, la liste des participants français à l'édition 2012 est relativement courte.

Le numéro un de l'UMP Jean-François Copé et le ministre de l'Economie François Baroin sont annoncés. Le Premier ministre François Fillon, initialement évoqué, ne s'y rendra finalement pas, selon Matignon. Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé ne figure également plus sur la nouvelle liste des participants.

Parmi les chefs d'Etat et de gouvernement à faire le déplacement, figurent le président israélien Shimon Peres, le président du Mexique Felipe Calderon, le Premier ministre britannique David Cameron et le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner.

Les institutions internationales ne sont pas en reste, avec la présence annoncée de la directrice du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde, du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, du patron de l'OMC Pascal Lamy et du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. Le nouveau Premier ministre tunisien, l'islamiste Hamadi Jebali, sera également présent dans la petite station alpine, ainsi que des représentants du gouvernement birman.