Van Rompuy juge la capacité du FESF intacte

Avec Reuters

— 

La décision de Standard & Poor's d'abaisser la note du fonds de secours de la zone euro, le Fonds européen de stabilité financière (FESF), n'aura pas de conséquence sur sa capacité, a déclaré mardi le président du Conseil européen.

Herman Van Rompuy, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse à Madrid avec le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, a aussi demandé à l'Europe de faire des efforts pour la croissance et la discipline budgétaire pour sortir de la crise.

Lundi, S&P a baissé d'un cran la note de crédit du Fonds européen de stabilité financière à AA+, trois jours après avoir rétrogradé d'autant la note souveraine de deux de ses garants, la France et l'Autriche.

Klaus Regling, directeur général du FESF, estime lui aussi que la décision de l'agence américaine aura peu d'impact.