Espagne: Rajoy en faveur d'une taxe Tobin

Avec agences

— 

Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy estime que l'Europe doit aller vers la taxation des transactions financières. Il s'est exprimé à l'occasion de la conférence de presse ce lundi faisant suite à sa réunion avec le chef de l'Etat français, Nicolas Sarkozy

Il a également estimé ne pas avoir besoin de relever à nouveau les impôts dans le budget de mars pour atteindre les objectifs de déficit, sans toutefois exclure catégoriquement un tel scenario.

Marioano Rajoy était revenu sur l'une de ses promesses de campagne en décidant en décembre d'augmenter les impôts sur une durée de deux ans.