Petroplus ferme les portes de sa raffinerie suisse

Avec Reuters

— 

Le raffineur Petroplus a fermé ce lundi sa raffinerie suisse de Cressier, d'une capacité de 68.000 barils par jour, a déclaré une porte-parole d'un syndicat suisse. Petroplus, en difficulté, a été containt de fermer trois raffineries en France, en Belgique et en Suisse, et de réduire de moitié la production de deux autres sites, en Grande-Bretagne et en Allemagne, après s'être vu supprimer des lignes de crédit par ses banques, en décembre.

"L'usine de Cressier a cessé ce lundi sa production. On y effectue désormais un travail de maintenance pour préparer la raffinerie, afin qu'en cas de nouvel acquéreur ou d'obtention des fonds nécessaires, elle puisse recommencer à produire dans les meilleures conditions", a expliqué Catherine Laubscher, secrétaire régionale du syndicat Unia. Elle a ajouté que le syndicat gardait bon espoir de voir une solution aboutir pour maintenir la raffinerie opérationnelle sur le long terme.

L'Unia a lancé une pétition en ligne appelant le ministre suisse de l'Economie à s'engager sur cette question et à intervenir auprès des banques pour éviter à la raffirenie une faillite.